Bienvenue à Sandrine Beaufils, nouvelle adhérente du Cedap Retour aux actualités
Le 15/02/2024

Sandrine Beaufils,

DG de ACSIEL,

Nouveau membre du Cedap


Qui êtes-vous ?

 Je suis Sandrine Beaufils, déléguée générale du syndicat professionnel ACSIEL Alliance Electronique depuis 2 ans et demi maintenant.

 Mon parcours est un peu atypique puisque j’ai exercé pendant 20 ans le métier de chargée puis de responsable communication, dans des entreprises aux domaines aussi diverses que la pharmacologie, la biochimie et l’hématologie, et dernièrement la mesure.

Ce métier me passionnait : mettre en avant une entreprise et ses produits, la faire connaitre et reconnaitre auprès de ses pairs et de ses clients, rester toujours à l’affut des dernières tendances pour maintenir l’entreprise dans le top 5 (au moins) des entreprises du secteur, j’adorais.


Et puis les mots « rentabilité » et « résultat financier » ont pris le pas sur tout le reste dans les entreprises, et je ne me suis plus reconnue dans ce nouveau monde.

Au cours de ma dernière expérience, j’ai eu l’occasion de travailler avec une déléguée générale, qui m’a fait découvrir son métier, et toute la richesse des relations qu’elle entretient avec ses adhérents grâce aux différentes actions qu’elle a mises en place.

Je me suis donc intéressée à ce monde associatif en particulier, puisqu’il reste autour de l’industrie, et dont les objectifs sont plutôt d’agir pour la collectivité, de porter le plus haut possible notre domaine d’activité et de fédérer les entreprises pour leur permettre d’échanger entre elles et de parler d’une seule voix. On est donc loin des objectifs d’une entreprise traditionnelle ou tout tourne autour des résultats financiers, au détriment de l’humain.

J’ai donc intégré Acsiel en septembre 2021.

Acsiel est une organisation professionnelle qui a 10 ans aujourd’hui, et qui regroupe les fabricants de composants et matériels pour l’industrie électronique.

Force est de constater que l’électronique prend de plus en plus de place dans la vie quotidienne. Toute innovation contient de l’électronique, quel que soit le domaine final : communication, automobile, aéronautique, nucléaire, médical, transports, électricité, …. Il est donc important de fédérer ces entreprises pour leur permettre de se faire entendre.

 

Nos missions sont classiques :

  • Dynamiser et fédérer l’ensemble des acteurs de l’industrie électronique présents sur le territoire français
  • Promouvoir et défendre l’industrie électronique française
  • Développer les initiatives et les synergies entre adhérents, et au-delà aussi, auprès des filières aval
  • Être force de proposition auprès des instances publiques, nationales et internationales
  • Soutenir l’innovation et les échanges avec le monde académique
  • Renforcer la visibilité de nos adhérents
  • Et stimuler la formation professionnelle aux métiers de l’électronique

 

Si je peux faire un bilan de mes 2 premières années dans cette organisation, Acsiel a gagné en visibilité au travers des réseaux sociaux et des différents événements que nous organisons tout au long de l’année sur le territoire français. Nous participons aussi à différents programmes qui servent à déployer des formations en microélectronique et nanotechnologies à tout niveau de diplôme (niveau bac à bac+5), et nous sommes présents et actifs auprès des instances gouvernementales pour porter la voix de nos industriels.

 

Qu’est ce qui a motivé votre adhésion au Cedap ?

Je ne connaissais pas le CEDAP avant d’avoir parlé avec l’un de vos adhérents il y a quelques mois par hasard. Nous parlions alors de l’isolement du DG, et il m’a présenté ce réseau de dirigeants qui permettait de rompre cet isolement et de discuter avec des personnes ayant les mêmes problématiques que moi.

Après quelques recherches, je me suis décidé en ce début d’année, avec l’accord de notre Président bien sûr.

Ce qui m’intéresse c’est surtout le partage, et donc le gain de temps quand on a une question bien précise, et qu’on peut obtenir de l’aide presque immédiatement, sans avoir à chercher pendant des jours. Par exemple, nous avons changé de siège social en fin d’année, et ce réseau aurait pu me permettre de gagner du temps sur les démarches administratives à faire, puisque les administrations françaises sont assez obscures dans leurs explications.

 

Pour vous, être adhérente du Cedap, ça signifie quoi ?

Ça signifie le partage d’expérience, pour moi qui suis presque novice dans ce métier. Cela me donne le sentiment de faire partie d’un collectif de personnes qui me comprendront et avec qui je pourrai partager.

Bien sûr je n’oublie pas qu’un réseau n’est actif que si les participants acceptent de donner autant que prendre. Donc je suis prête à partager mes quelques connaissances avec vous.

 

Prochain rendez-vous

Jeudi 25 Avril 2024

Assemblée Générale du Cedap

Assemblée Générale du Cedap le jeudi 25 avril à 18h30 à l'agéa (30, rue Olivier Noyer Paris 14è)Réservé aux adhérents du Cedap.

Le CEDAP présente :

Une association professionnelle c'est quoi ?
Une association professionnelle c'est quoi ?

Acteurs incontournables de l'intérêt général, combien sont-elles ? Que font-elles ? A quoi servent-elles ?