L’observatoire des associations professionnelles

Expertise

Les études

La recherche académique est relativement pauvre sur la représentation professionnelle patronale. C’est pourquoi le Cedap a décidé de se doter d’un observatoire pour suivre tant les pratiques des associations professionnelles que pour appréhender les contours des métiers de leurs dirigeants.

L’observatoire en est aujourd’hui à sa deuxième édition, la première ayant été lancée en 2011. L’étude est menée avec le cabinet I+C et a vocation à être réalisée tous les deux ans.

L’édition 2015 a été réalisée auprès de 851 associations professionnelles membres et non membres du Cedap (49% de taux de retour). Cet observatoire comprend deux parties : un premier volet ressources humaines avec le portrait du DG d’association professionnelle et de ses collaborateurs et un second volet avec l’étude sectorielle de l’association professionnelle.

 

Quelques données de l'observatoire :


Environnement

851 associations professionnelles structurées au niveau national recensées et étudiées.

Elles rassemblent 2,3 millions d’adhésions d’entreprises (adhésions et non entreprises adhérentes car une entreprise peut adhérer à plusieurs associations professionnelles).

Ressources financières

À noter que ce chiffre masque des réalités diverses puisque 37% des associations ont un budget de moins de 500 000 euros et 2/3 fonctionnent avec moins de 2 millions d’euros.

Budget moyen : 1 700 K€

Budget médian : 850 K€

Les associations professionnelles sont indépendantes financièrement : les recettes proviennent pour 80% en moyenne de fonds propres (cotisations, services marchands), c’est un critère très important de la représentativité.

 

Ressources humaines

Les collaborateurs

- 8 100 collaborateurs (DG compris)

- 9,5 collaborateurs par associations professionnelles en moyenne et 4 collaborateurs en médiane

- 94% des effectifs permanents en CDI et 63% de cadres

- 8,5 ans d’ancienneté moyenne

- Répartition des DAP par sexe :

Hommes : 62%

Femmes : 38%

Les associations professionnelles produisent beaucoup avec finalement assez peu de collaborateurs :

- professionnalisation des associations,

- collaborateurs formés, ne venant pas forcément du même secteur que l’association

- devenu un métier à part entière,

- travailler dans les associations professionnelles demande des savoir-faire particuliers : capacités d’adaptation au secteur, connaissance du fonctionnement des associations…


Portrait du DG

62 % d’hommes et 38 % de femmes dont l’âge moyen est de 51 ans

Titulaire d’un bac +5 dans 60 % des cas

Terminologie :
Délégué Général (56 %), Secrétaire Général (22 %), Directeur Général (18 %), Directeur (3 %), Autres (6 %)

Formation initiale : droit/sciences politiques (52 %), commerce/économie/gestion (33 %) et sciences/agronomie/ingénieur (32 %)

Parcours professionnel antérieur :
issu du secteur privé (41 %), d’une organisation professionnelle/association (38 %), du secteur public (21 %)

Dans 61 % des cas, le DG est nouveau dans le secteur professionnel qu’il anime.

Mode de recrutement :
Relationnel (40 %), Chasseur/cabinet de recrutement (26 %), annonce (12 %), promotion interne (10 %), cooptation (1 %)

Ancienneté :

Moyenne du DG dans son poste : 9 ans

 


Prochain rendez-vous

Mercredi 05 Juillet 2017

Formation Cedap "Décryptage des réseaux sociaux"

Formation Cedap " Décryptage des réseaux sociaux " Formation destinée aux DG et collaborateurs d'associations professionnelles Formateurs : Catherine Headley, spécialiste en acquisition et stratégie digitale, accompagne le Cedap sur son référencement sur internet et sur sa stratégie digitale. Mercredi 5 Juillet 2017 De 9h00 à 17h00 A l'Espace Hamelin 17 rue de l'Amiral Hamelin- 75116 Paris   Ouvert aux adhérents et leurs collaborateurs et Inscription obligatoire

Le CEDAP présente :

Une association professionnelle c'est quoi ?
Une association professionnelle c'est quoi ?

Acteurs incontournables de l'intérêt général, combien sont-elles ? Que font-elles ? A quoi servent-elles ?