2e édition de l'observatoire des associations professionnelles Retour aux actualités
Le 20/03/2014

Après une première édition lancée en 2011, le Cedap publie la deuxième édition de l'observatoire des associations professionnelles, étude qui a été menée avec l'Institut I+C.

L’édition 2014 a été réalisée auprès de 885 associations professionnelles membres et non membres du Cedap (51% de taux de retour). Le premier volet concerne les ressources humaines des associations professionnelles avec le portrait du DG d’association professionnelle et de ses collaborateurs et le second volet porte sur l’étude sectorielle de l’association professionnelle.

 

Quelques données de l'observatoire :

Environnement

885 associations professionnelles structurées au niveau national recensées et étudiées.

Elles rassemblent 2,2 millions d’adhésions d’entreprises (adhésions et non entreprises adhérentes car une entreprise peut adhérer à plusieurs associations professionnelles).

 

Statut

Syndicats loi 1884 : 2/3

Associations loi 1901 : 1/3

 

Ressources financières

Budget global : 1,6 Md d’euros cumulé

A noter que ce chiffre masque des réalités diverses puisque 29% des associations ont un budget de moins de 500 000 euros et 2/3 fonctionnent avec moins de 2 millions d’euros.

Budget moyen : 1 800 K€

Budget médian : 900 K€

Les associations professionnelles sont indépendantes financièrement : les recettes proviennent pour 88% en moyenne de fonds propres (cotisations, services marchands), c’est un critère très important de la représentativité.

 

Ressources humaines

Les collaborateurs

- 8 750 collaborateurs (DG compris)

- 10 collaborateurs par associations professionnelles en moyenne et 4 collaborateurs en médiane

- 63% de femmes et 37% d’hommes

- 94% des effectifs permanents en CDI et 60% de cadres

- 9 ans d’ancienneté moyenne

 

Les associations professionnelles produisent beaucoup avec finalement assez peu de collaborateurs :

- professionnalisation des associations,

- collaborateurs formés, ne venant pas forcément du même secteur que l’association

- devenu un métier à part entière,

- travailler dans les associations professionnelles demande des savoir-faire particuliers : capacités d’adaptation au secteur, connaissance du fonctionnement des associations…


Portrait du DG

64% d’hommes et 36% de femmes dont l’âge moyen est de 49 ans

Titulaire d’un bac +5 dans 62% des cas

TERMINOLOGIE :
Délégué Général (48%), Secrétaire Général (27%), Directeur Général (13%), Directeur (4%), Autres (8%)

Formation initiale : droit/sciences politiques (59%), commerce/économie/gestion (32%) et sciences/agronomie/ingénieur (27%)

PARCOURS PROFESSIONNEL ANTÉRIEUR :
issu du secteur privé (40 %), d’une organisation professionnelle/association (48 %), du secteur public(11 %)

Dans 61% des cas, le DG est nouveau dans le secteur professionnel qu’il anime.

MODE DE RECRUTEMENT :
Relationnel (35%), Chasseur/cabinet de recrutement (28%), annonce (21%), promotion interne (13%), cooptation (1%)Ancienneté

Moyenne du DG dans son poste : 8 ans

 


Prochain rendez-vous

Mercredi 20 Septembre 2017

Formation Construite et améliorer sa stratégie d'influence via Twitter

Objectifs : - Comment construire sa stratégie d'influence ?- Trouver les bons influenceurs. - Rédiger et relayer vos tweets avec des outils pratiques. Formateur : Catherine Headley, spécialiste en acquisition et stratégie digitale. Infos pratiques : Mercredi 20 septembre 2017de 9h à 17h à l'Espace Hamelin, Paris Formation réservée aux adhérents et à leurs collaborateurs.Inscription

Le CEDAP présente :

Une association professionnelle c'est quoi ?
Une association professionnelle c'est quoi ?

Acteurs incontournables de l'intérêt général, combien sont-elles ? Que font-elles ? A quoi servent-elles ?